Conférence
Jeudi 12 décembre @ 18:30 – 20:30

Pour une révolution copernicienne – de 0 à 1 – Femmes & Innovation 4.0

La rencontre sera constituée d’une série de témoignages et d’échanges autour du concept pour le moins polysémique de l’Innovation. Elle rassemblera des femmes, entrepreneuses, chercheuses, référentes dans leurs domaines de compétence, excellant dans des champs différents. Elle interrogera la place des femmes dans les Old Boys Club que sont les milieux des STIM.
Elle visera à dégager des façons alternatives d’appréhender le talent et de facto de le valoriser.

Lieu partenaire : Délégation Wallonie-Bruxelles en France

Map • 274, Blv Saint-Germain 75007 Paris

Anne-Cécile Worms (FR)

Fondatrice & Présidente de ArtJaws, fondatrice & CEO Art2M

Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris, Anne-Cécile Worms est une « serial entrepreneure » dans le domaine de l’art et de l’innovation.
Éditrice et journaliste, elle publie le Magazine des Cultures Digitales (2003-2016). En 2009, elle fonde la start-up Art2M (Art To Machine), jeune entreprise innovante spécialisée dans la production et la diffusion d’œuvres d’art numérique exclusives ou sur-mesure et de design innovant. En juin 2014, elle lance le média Makery (www.makery.info), organisme de presse en ligne, pour couvrir l’émergence et le développement des laboratoires de fabrication numérique : Fablab, Hackerspace, BioHacklab, … Art2M a également coproduit un parcours de formation sur la fabrication numérique (MOOC+ cours dans les labs) avec l’Institut Mines Telecom de Paris et des formations autour de la Cyber-sécurité destinées aux demandeurs d’emplois. Depuis 2014, Art2M produit « Variation, Media Art Fair », la seule exposition-vente dédiée au marché de l’art contemporain numérique, qui présente chaque année à Paris une sélection de plus 50 artistes internationaux et plus d’une centaine d’œuvres. En juillet 2015, AXA Strategic Ventures investit dans Art2M pour lui permettre également de lancer ArtJaws, nouvelle plateforme spécialisée dans l’Art/Tech, adressant le marché de l’art en ligne. En novembre 2017, ArtJaws devient une start-up indépendante, cofondée par Anne-Cécile Worms et Ada Fizir, avec un catalogue de plus de 700 œuvres en ligne d’artistes internationaux et des collections constituées par des commissaires d’exposition renommés.
Depuis octobre 2018, elle est représentante de la Women Initiative Foundation pour la côte Est des Etats-Unis.

Salwa Toko (FR)

Actuelle Présidente du Conseil National du Numérique (CNN), Salwa Toko s’était déjà fait connaître pour son engagement en faveur de l’inclusion des femmes dans le milieu très masculin de la tech. En 2014, elle fonde Wifilles, un programme piloté par la Fondation Agir contre l’exclusion (FACE) de Seine-Saint-Denis, où elle est alors salariée. Au rythme d’une promotion par an, la structure a permis à plus d’une centaine de collégiennes et de lycéennes de Seine-Saint-Denis de bénéficier d’une formation gratuite aux outils numériques. L’objectif : agir dès le collège pour sensibiliser les filles au code, afin de lever les freins, y compris psychologiques, qui aboutissent à la sous-représentation bien documentée des femmes dans les écoles d’ingénieurs, dans les métiers techniques du numérique et à la tête des startups. Wifilles a été distinguée dès 2015 par le label La France s’engage, de l’ancien président de la République François Hollande, et soutenue par la fondation Orange et l’entreprise Dell.

En avril 2018, Salwa Toko lance Becomtech ; également sous statut associatif, cette EdTech vise à accélérer l’action de Wifilles et à l’étendre aussi à terme aux étudiantes post-bac. La structure propose des sessions de formations gratuites de cinq semaines aux outils numériques. Becomtech va aussi ouvrir des ateliers de sensibilisation au recrutement des femmes dans les entreprises.

Modératrice : Corinne Boulangier

Licenciée en philologie romane à l’Université Catholique de Louvain, Corinne Boulangier est aujourd’hui une personnalité de radio, mais également de télévision. Elle a débuté à la RTBF en 1999 en co-présentant « Génies en herbe ». Très vite, elle fait également ses premiers pas en radio, sur La Première déjà, pour y multiplier ensuite les expériences : du
« Classique des classiques » à « Culture Club » en passant par « Bonjour quand même ». En télévision, elle co-anime également « 100 % Télé » avant de présenter « Mille-Feuilles », une émission littéraire qui traduit sa passion pour la littérature qu’elle concrétisera en créant le Prix Première en 2006, lequel récompense chaque année un premier roman francophone. En 2007, dans un autre registre, Corinne Boulangier présente également le magazine de société « C’est la vie » durant trois saisons. Egalement productrice du magazine patrimonial « Ma Terre », elle est actuellement en charge de la direction de la chaîne généraliste moderne de service public La Première et Responsable Innovation à la RTBF.

Chantal Morley (FR)

Chantal Morley est professeure à Institut Mines-Télécom Business School. Docteure HEC et HDR IAE de Montpellier, elle est titulaire d’un master en Sociologie du genre à EHESS. Chercheure en Management des Systèmes d’information, elle travaille depuis 2005 sur la problématique « Genre et Technologies » de l’information dans le groupe gender@telecom.

Dipty Chander (FR)

Déjà décidée à percer dans le domaine de l’informatique dès son plus jeune âge, Dipty Chander intègre après le bac Epitech, une école d’informatique privée. Dans sa quatrième année en 2015, elle décide de s’engager, en devenant la présidente d’E-mma, une association créée en 2013 et qui promeut la mixité dans la tech. Aujourd’hui E-mma a changé d’échelle : plus de 500 développeurs et développeuses dispatchés dans 12 antennes en France : Strasbourg, Lille, Nice, Bordeaux… Au programme : prévention dans les lycées, des ateliers de code « de 7 à 77 ans ». Après deux années passées chez Microsoft en stage alterné comme technical account manager puis spécialiste cloud, Dipty rejoint en septembre 2018 les équipes de Google à Paris, comme coordinatrice technique de la plateforme marketing de Google pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Des stages chez Ionis, Axa ou Microsoft l’ont aidée à intégrer le géant de Mountain View. « Il y a moins de 10% de femmes dans les formations tech, il est de fait difficile pour les entreprises de recruter des femmes aux postes techniques ; on ne peut pas demander aux employeurs de recruter plus de femmes alors qu’elles n’y sont pas ». Pour faire bouger les lignes, Dipty prône l’inclusion, un principe qui est au cœur de son action avec E-mma.

Julie Anne Delcorde (BE)

Julie-Anne Delcorde est spécialisée en droit des sociétés et en droit financier, en ce compris les fusions et acquisitions, nationales et transfrontalières, avec une attention particulière pour le secteur des start-ups et le monde numérique en général, le secteur du corporate real estate et le secteur des coopératives. Elle s’intéresse en particulier aux start-ups et au monde des technologies et elle assiste diverses start-ups depuis leur création ainsi que lors des différentes phases successives de leur investissement. Julie-Anne est l’auteur de diverses contributions publiées dans des revues juridiques de premier plan, en ce compris des contributions en matière de droit des sociétés pour les start-ups, d’assemblées générales, et de fusions transfrontalières. Elle intervient régulièrement lors de conférences et elle est un membre actif de l’Institut de Communication du barreau francophone de Bruxelles, où elle chargée de formations en communication, en négociation et en plaidoirie. Elle a été membre ou coordinatrice de comités scientifiques organisant des conférences juridiques. Après avoir travaillé au sein d’un important cabinet d’avocats, elle a fondé le cabinet LIME en janvier 2018 avec Thierry Tilquin et Thérèse Loffet.

Loubna Azghoud (BE)

Experte en politique économique, numérique et de genre, Coordinatrice de Women in Business.Brussels et Women in Tech.Brussels, Loubna Azghoud est experte en politique publique. Elle a travaillé pour de nombreux ministres belges, à différents niveaux de pouvoir. Elle s’engage depuis de nombreuses années pour l’égalité des sexes et l’inclusion sociale. Elle se passionne d’ailleurs pour la transformation numérique et les opportunités qu’elle apporte pour construire un monde plus égalitaire.
Loubna a été invitée comme conférencière d’honneur dans plusieurs forums internationaux (UE, Département D’Etat américain, OCDE). Récemment, elle a lancé deux campagnes de communication en faveur des femmes, #TimesUpGoDigital et #SheGoesForIt.

FollowFb.Tw.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!