MILÈNE GUERMONT

CRISTAL A

Selected Artist:

Mylène Guermont [Fr]
WebFbTwInstYtb

Cristal A

Véritable béton vivant, CRISTAL A préfigure, en quelque sorte, une « mémoire de la ville en mutation » . Cette sculpture interactive de 54 cm de haut en béton ultra hautes performances retransmet des sons de la cité si vous l’effleurez.  La formation classique d’un cristal se fait par cristallogenèse : passage d’un état désordonné liquide à un état ordonné solide contrôlé par des lois cinétiques complexes. CRISTAL A reflète ces agencements de la matière moléculaire et évoque le temps et l’énergie nécessaires à sa croissance.  Même si à première vue sa forme facettée peut évoquer le quartz, elle n’entre dans aucune des classifications scientifiques des minéraux.

Formée de Béton Polysensoriel, CRISTAL A interagit avec le champ magnétique de ceux et celles qui l’effleurent, livrant une réponse sonore qui résulte d’enregistrements réalisés avec des personnes en milieu urbain. Cette sculpture évolue, elle est destinée à rester vivante. Les premiers sons ont été composés à partir de voix d’habitants de Saint-Denis invités à toucher un mur en béton et à exprimer leurs ressenti.

Cette « identité sonore » est enrichie à chaque déplacement de l’œuvre à l’instar d’un humain qui s’imprègnerait de son environnement. Ainsi, des sons d’habitants de Bruxelles seront intégrés à l’oeuvre pendant son exposition au Nova XX.  CRISTAL A a été imaginée concomitamment à CAUSSE (au Cimetière du Montparnasse) et PHARES (sur la Place de la Concorde), deux sculptures qui ont été pensées pour dialoguer avec la cité. Elles présentent des typologies de forme similaires même si elles sont d’échelles différentes (quelques kilos pour le cristal, 8 tonnes pour la pyramide). Innovation et approche tactile sont toujours clef.

CAUSSE (au Cimetière du Montparnasse)

 

BIO

Milène Guermont, born in 1981 in Normandy, has diplomas in both engineering and art. She associates hi technology with the power of poetic imagination. Milene’s work as an artist has led her to create a new generation of concrete, that brings elegance, technical innovation and a human touch to the familiar grey divider of urban space.

Her Polysensual Concrete reacts to each individual’s unique magnetic field by emitting dashes of bright light and soft echoes from the voices of nature, from falling rain to the electric whispers of passing clouds.  Her work has been exhibited at Art Basel Miami Beach, Art Paris, New Art Center New York, Salt Lake Art Center, National Archives of France, Cartier Foundation with the architect Claude Parent, Nuit Blanche Paris, Musée de la Chasse et de la Nature…

Additionally, Milene creates both publicly and privately commissioned works.  In June 2014, her sculpture INSTANTS was installed permanently installed in front of the sea on Utah Beach to celebrate the 70th anniversary of the landings in the breach n°00 «Atlantic Wall», Utah Beach during World War II.  Futhermore, in honour of this event, her FREE-PLANETs have been ordered as gifts for top figures throughout the world.

In 2015, she was the «coup de cœur» of DDESSIN (Paris Contemporary Drawing Fair), had a a solo video show in the permanent collections of the Fine Arts Museum of Caen, and was selected by the international jury of «2015: international year of light» launched by UNESCO, MINI AGUA was shown at Villa Datris – Foundation for sculpture.

In 2016, she was exhibited at the Parisian Mineralogy Museum (solo show), at the fair ART PARIS, at Passager Museum, she created the artwork A BEAT on the Eiffel Tower, the Montparnasse Tower and PHARES, and her sculpture CAUSSE was installed permanently on the Montparnasse Cemetery in Paris.  Her last monumental sculpture PHARES (5 km of aluminium, light and lime) on Place de la Concorde, received three distinctions (COP 21, PARIS POUR LE CLIMAT, UNESCO) and was selected among 13 000 projects in 147 countries to be the only artwork for the delivery of the final report on the International Year of Light at UNESCO Headquarters.

In 2017, Milene is selected to represent the French engineers at the World Federation of Engineering Organisations (WFEO), UNESCO’s partner. Her sculpture made of Polysensual Concrete, MINI AGUA, is the artwork shown at the French Pavilion of the International Exhibition ASTANA 2017.

PRODUCTION

CRISTAL A a bénéficié du soutien de la Société Civile des Auteurs Multimédia (concours Brouillon d’un Rêve Numérique), d’Arcadi-CNC (aide à la diffusion d’arts numériques), du centre d’art contemporain Synesthésie et du Musée de Minéralogie ParisTech.

Enjeux de recherche / Innovation

J’ai imaginé le Béton Polysensoriel, un concept-matériau, pour traduire le pouvoir poétique du contact avec la matière dont je me suis particulièrement rendu compte via mes synesthésies-réminiscences associées à des expériences tactiles.  Mon bagage technique m’a permis de développer plusieurs techniques (dont certaines sont brevetées) et de comprendre les bétons de nouvelle génération qui sont jusqu’à dix fois plus résistants qu’ordinaire et ont une grande qualité de peau. Ces derniers sont donc particulièrement adaptés pour être proposés au toucher du public.

Délicats à mettre en œuvre, les bétons fibrés ultra hautes performances ne sont pas accessibles dans le commerce. Je travaille en direct avec les bétonniers. Parfois, je collabore avec des chercheurs en matériaux des industriels comme pour le béton flexible créé avec des scientifiques suisses et allemands afin de réaliser l’œuvre JAMAIS PLUS.

Je travaille avec des ingénieurs du son pour la captation, le traitement, la restitution ainsi que l’émission sonore. J’utilise d’ailleurs parfois le béton comme membrane transmettant le son elle-même : ainsi c’est par des vibrations invisibles à l’oeil que le son se propage dans l’oeuvre M.D.R.. Pour MUR NUEES, j’ai coulé des micros spéciaux dans le béton puis je l’ai installé sur la toiture d’un building à New-York. Ainsi le béton a enregistré lui-même le son dans sa « chair ». Les captations résultantes ont une texture avec un grain particulier. Le béton a par ailleurs enregistré des sons inaudibles par l’oreille humaine comme des ondes radio américaines. L’expérience est cruciale dans ma démarche, elle est irremplaçable.

Pour la partie interactive du Béton Polysensoriel, je collabore avec un physicien chercheur en champ magnétique et des électroniciens.

Dans le cas particulier de CRISTAL A, j’ai travaillé avec un projeteur pour modéliser la forme 3D puis nous avons fabriqué plusieurs prototypages rapides, l’objectif étant de concevoir une forme qui ne rentre dans aucune classification cristallographique des minéraux. Puis, le chaudronnier a dû se reprendre à plusieurs fois pour fabriquer le moule en inox extrêmement complexe. J’ai dû couler deux pièces en Béton Fibré Ultra Hautes Performances pour affiner la mise en œuvre de CRISTAL A. Le démoulage a été délicat puisqu’il a fallu éclater les moules intérieur puis extérieur face après face sans altérer la peau du béton. Enfin, il a fallu adapter le système électronique en fonction du passage des ondes magnétiques qui évolue selon la forme de la sculpture et la localisation des zones sensibles.

MENTION DES PRIX ET DIFFUSION DE L’ŒUVRE

– Dans l’exposition personnelle au musée de Minéralogie, Paris, 2016.
– Lors d’Art Paris Art Fair par le fonds culturel de l’Ermitage, Paris, 2016.
– En solo show à la SCAM, Paris, 2016.

FollowFb.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!